jeudi 16 novembre 2017

Perrine Le Querrec
Saumur, théâtre du Dôme le 10 novembre 2017




















(...) " Je ne cherche pas le paradis
mon p'tit coin d'enfer me sied
le fond de l'air est
noir et vibre de murmures
terrifiants concentriques autour
de mon corps jeté
au milieu de l'étang
on oublie les morts comme
les fleurs fanées et les enfants dans
les placards enfermés" (...)

Extrait de Chasteté

Perrine Le Querrec est née en 1968 à Paris où elle vit encore aujourd'hui. Elle est l'auteure de nombreux ouvrages dont , aux éditions Les carnets du dessert de lune, Coups de ciseaux( 2007), Becs et Ongles (2011) et Traverser le parc ( 2013). Elle a également publié Silence je me noie et De la guerre aux éditons Derrière la salle de bain en 2013.

samedi 4 novembre 2017

Julien Bosc
Villêque le 3 novembre 2017, début d'une résidence de 4 mois en bord du Loir




















" Garder son cap

n'est jamais varier que très lentement

ne jamais non plus aller plus vite qu'il ne faut

bien observer tout ce qui entoure     sans se soucier de soi

aimer la lenteur    à son corps défendant si nécessaire

l'apparence du surplace quelquefois   et s'il advient s'armer
de patience

attendant sans tourments des jours meilleurs    ils reviendront tôt 
ou tard

être là de nuit comme de jour et 

en permanence à l'écoute de ce qui se dit ou chante

comme de tout semblerait se taire


de quelques règles de la vie en mer

- ce qui pourrait être du poète"

Extrait de La coupée paru aux éditions Potentille en 2017

Julien Bosc est né à Paris en 1964. Après avoir été auteur et metteur en scène de théâtre, il s'installe dans la Creuse en 1989 et en fait son territoire d'écriture. Un temps ethnographe au Burkina Faso, il mène des recherches sur l'art Lobi , avant de revenir à l'écriture. Il crée en 2013 les éditions Le phare du Cousseix dédiées à la poésie contemporaine. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Je n'ai pas le droit d'en parler en 2008 à L'atelier La Feugraie, Maman est morte aux éditions Rehauts en 2012, Tout est tombé dans la mer en 2014 Chez Approches  éditions ou encore De la poussière dans vos cils, éditions La tête à l'envers en 2015.


mardi 3 octobre 2017

Francis Hallé
A Chênehutte les Tuffauts chez Patrick et Albane le 30 septembre 2017



















"On ne peut pas parler d'intelligence dans le règne végétal. Les plantes s'adaptent, communiquent , se défendent mais il s'agit de phénomènes automatiques. Pour être "intelligent" il faut pouvoir hésiter, se tromper. La plante ne le fait pas.
Nous sommes face à une altérité totale. Et c'est précisément ce qui me touche tant. Ces plantes, si fondamentalement différentes, forment des poches de résistance à la volonté de contrôle de l'homme.Moi ça me rassure , ça me permet de respirer (...)" 


      Extrait d'un entretien dans le journal Télérama le 17 octobre 2008


Francis Hallé est un biologiste et botaniste français né en 1938. Fervent défenseur des forêts primaires, il a impulsé la mise au point du Radeau des cimes , un dispositif original d'étude de la canopée des forêts tropicales. Il est l'auteur de nombreuses publications autour de ses recherches et de son combat pour sauver la biodiversité. 


mardi 19 septembre 2017

Leila Slimani
Nancy le 9 septembre 2017



















" (...) Un jour , en faisant ses courses au Monoprix du boulevard St Denis, elle s'est aperçu qu'elle avait sans le vouloir subtilisé des chaussettes pour enfants , oubliées dans la poussette. Elle était à quelques mètres de chez elle et elle aurait pu retourner au magasin pour les rendre, mais elle y a renoncé. Elle ne l'a pas raconté à Paul. Cela n'avait aucun intérêt , et pourtant elle ne pouvait pas s'empêcher d'y penser. Régulièrement après cet épisode, elle se rendait au Monoprix et cachait dans la poussette un shampoing, une crème ou un rouge à lèvres qu'elle ne mettait jamais. Elle savait très bien que, si on l'arrêtait, il lui suffirait de jouer le rôle de la mère débordée et qu'on croirait sans doute à sa bonne foi. Ces vols ridicules la mettaient en transe. Elle riait toute seule dans la rue, avec l'impression  de se jouer du monde entier. (...)"


Extrait de Chanson douce paru en 2016 aux éditions Gallimard

Leila Slimani est née en 1981 à Rabat au Maroc. Elle a obtenu en 2016 le prix Goncourt pour son roman Chanson douce.  Elle avait publié précédemment  Dans les jardins de l'ogre en 2014 aux mêmes éditions Gallimard. En 2017, elle publie un essai Sexe et mensonges : la vie sexuelle au Maroc aux éditions Les Arênes.

dimanche 17 septembre 2017

Patrick Deville
Nancy le 9 septembre 2017



















" A la toute extrémité de l'estuaire de la Loire, au centre des terres émergées de l'hémisphère Nord, une porte en pierre dresse au-dessus du fleuve son arc de triomphe modeste et sa grille à deux vantaux. De monumentale elle n'a que le nom. Il fallait qu'il y eût au Lazaret un monument et ce serait elle, n'ouvrant sur rien, visible de loin par les navires à l'entrée du chenal du même vert-gris que les eaux douces et salées qui se mêlent devant elle (...) ."


Extrait de son dernier roman Taba-Taba paru en 2017 aux éditions du Seuil


Patrick Deville est né en 1957 à St Brévin les pins. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages aux éditions du Seuil notamment Peste et Choléra en 2012 et Viva en 2014. Il a également publié La femme parfaite  (en 1995) et Ces deux-là ( en 2000) aux éditions de Minuit.
Il dirige actuellement La Maison des Ecrivains Etrangers et Traducteurs de St Nazaire ( MEET).

mardi 12 septembre 2017

Albane Gellé
Nancy le 9 septembre 2017, Place Stanislas






















"Tu as cent ans, avec des rêves, un désir
d'île sous les pieds,
incertain, tu marches en cherchant
des couloirs d'air, des chemins possibles, 
les arbres ont des mouvements de vagues 
et te traversent
écorce des troncs, couleurs, flous, pour calmer ce qui
saute dans les veines


trois têtes de renards dépassent du bord
tu parles aux rivières, les mots rebondissent
il manque un chien, pour ramener ce qui se lance"

Poème extrait de Souffler sur le vent paru aux éditions La Dragonne en 2015


Albane Gellé est née en 1971 et vit quelque part au bord de la Loire. Elle a publié une vingtaine de recueils de poésie, notamment Je cheval chez Jacques Brémond en 2007, Bougée au Seuil en 2009 et Si je suis de ce monde chez Cheyne en 2012

Christian Bobin
Nancy, le 7 septembre 2017


















" Le Creusot, c'est dur, une boisson pour hommes-un cocktail de fer et de pierres. Dans la cour maternelle de mon coeur, ça crie dans tous les sens. Les feuilles de platane caramélisées par l'automne, les statues de l'île de Pâques marchant dans les rues jusqu'à leur bureau, les usines, leur toit en angles d'électrocardiogramme, les fougères de la campagne proche, avançant par bonds quand on ne les regardait pas, les livres, ah les livres et leurs conseils au soir, leur prévenance, cette manière d'accourir à mon chevet plus vite que les parents- tout et tous ont donné forme à mon visage.

Je veux passer ma vie à lire des poèmes en attendant que le grand Poète me cueille.

J'ai eu ton âge sur cette place. Huit ans. J'ai toujours eu l'âge de ceux qui m'enchantaient. Place royale du rien. Maintenant j'ai moins. Je suis un jeune whisky. J'ai deux ans d'âge? A peine. Je cherche l'adresse d'un nuage. J'ai une lettre pour lui"

Extrait de Un bruit de balançoire paru en 2017 aux éditions L'iconoclaste

Christian Bobin est né au Creusot, ville dont il ne s'est jamais éloigné. Il a publié une cinquantaine d'ouvrages dont L'homme-joie paru également chez L'iconoclaste en 2012.